REGARDS ET PARTAGES

Le voyage d'Agatonie

Du 26 juin au 11 juillet

3eme partie : la mer

Laurent Savary

Laurent Savary

Rédacteur et rameur

Et voilà c’est avec ma famille que je termine ce tour de carte. Cette même famille qui reste le pivot de tous mes combats. Ce dernier jour réservé aux enfants malades et défunts sera la note de fin de ce parcours. J’espère tellement que la vie m’offrira cette vue sur mer. Cette immensité ou va mourir le fleuve coincé entre le ciel et la terre. 

Mais comme disait ma fille , Léonie, step by step. Il y a un départ à assurer et presque 17 jours à pagayer. Je cherchais un lieu et un moment de ressourcement, je crois que je l’ai trouvé. Je voulais un lieu pour exprimer les émotions et garder en mémoire les histoires. Regarder et partager avec ce et ceux qui m’entourent. C’est l’essentiel pour moi. Nous ne sommes jamais seul car il y a toujours quelqu’un qui veille sur vous. Une étoile ou un être cher sont là pour vous dire fais le ! Relèves toi et avances … Pour les autres, pour ceux que tu aimes et pour toi !

Quelques jours avant mon départ, nous nous souviendrons de ce 9 juin 2017 à 12h00. 4 années nous séparent de ce diagnostic ! J’ai tant de mal encore à le croire ou à le concevoir. Mes yeux ne cesseront jamais de briller. C’est ainsi et je ne chercherai jamais à me transformer en surhomme pour faire croire qu’il y a une fin et que tout va bien aujourd’hui. Ce n’est pas la vérité de ces vies meurtries. On doit vivre et au terme d’une pseudo-convalescence, nous ne devons jamais oublier ! Après l’émoi, chacun trace peu à peu son sillon et il convient alors à tous de s’abstenir d’un jugement qui ne donnera que le fruit de la colère et du regret. 

Je lis vos messages d’encouragement et je vous remercie de partager avec moi cette préparation à l’aventure pleine de vie et de nature. Je sais que 2021 ne sera pas une année comme les autres car je l’ai déjà dis je fêterai mes 50 ans en juillet et que le vent souffle dans mes voiles.  Ma vie m’a offert le fond des mers, je vais dorénavant lui opposer l’amour et le partage de mon existence ! 

A bientôt 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 639 autres abonnés